Feedback

Faculté des Sciences appliquées
Faculté des Sciences appliquées
MASTER THESIS
VIEW 41 | DOWNLOAD 6

Étude du confort vibratoire du «Geierlay», le plus long pont de singe d'Allemagne

Download
Lettner, Julie ULiège
Promotor(s) : Denoël, Vincent ULiège
Date of defense : 7-Sep-2017/8-Sep-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/3143
Details
Title : Étude du confort vibratoire du «Geierlay», le plus long pont de singe d'Allemagne
Author : Lettner, Julie ULiège
Date of defense  : 7-Sep-2017/8-Sep-2017
Advisor(s) : Denoël, Vincent ULiège
Committee's member(s) : Franssen, Jean-Marc ULiège
Bruls, Olivier ULiège
De Ville De Goyet, Vincent ULiège
Language : French
Number of pages : 138
Keywords : [fr] Passerelle piétonne
[fr] méthode de Newmark
[fr] théorie des câbles
[fr] vibrations
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Civil engineering
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en ingénieur civil des constructions, à finalité spécialisée en "civil engineering"
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences appliquées

Abstract

[fr] Les ponts de singe sont des ponts suspendus très souples et flexibles, le plus souvent à destination exclusive des piétons. Les vibrations occasionnées par les piétons sur ce type d'ouvrage sont rarement étudiées en pratique. Pourtant, elles rendent la traversée délicate, surtout par un temps venteux. Étant donné que les piétons ne disposent pas d'appuis stables, il est primordial de limiter les vibrations pour rendre la traversée plus agréable et plus sécurisante. Dans le cas contraire, les piétons doivent faire preuve d'une très bonne agilité.

Les structures de ce type, construites ces dernières années, présentent généralement un tablier constitué d'un treillis métallique rigide. Ce treillis est recouvert d'un revêtement en bois et est encadré de part et d'autre par des balustrades qui servent de garde-corps. Le tablier est généralement suspendu à deux câbles principaux qui sont ancrés à leurs extrémités à des appuis fixes, tels que des roches ou des fondations en béton.

La passerelle étudiée dans le cadre de ce travail est le «Geierlay», le plus long pont de singe d'Allemagne d'une longueur totale de 360 m et situé à une hauteur de 100 m au-dessus du fond de la vallée.

Dans un premier temps, les vibrations réellement occasionnées par les piétons et le vent seront mesurées sur le «Geierlay» à l'aide de capteurs accélérométriques. Ces données permettront d'établir et de caractériser l'état vibratoire de la passerelle sous le passage de piétons et sous l'effet du vent. Dans un second temps, une étude analytique sera effectuée afin de pouvoir étudier le comportement de la structure. Finalement, ces deux études seront comparées entre elles ainsi qu'à une étude numérique basée sur la théorie de Newmark.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_LETTNER-Julie.pdf
Description:
Size: 36.56 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lettner, Julie ULiège Université de Liège > Master ingé. civ. constr., fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Franssen, Jean-Marc ULiège Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Ingénierie du feu
    ORBi View his publications on ORBi
  • Bruls, Olivier ULiège Université de Liège - ULg > Département d'aérospatiale et mécanique > Laboratoire des Systèmes Multicorps et Mécatroniques
    ORBi View his publications on ORBi
  • De Ville De Goyet, Vincent ULiège Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Conception, calcul et exécution des structures except.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 41
  • Total number of downloads 6










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.