Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 152 | DOWNLOAD 20

Au-delà du bégaiement : étude comparative des disfluences dans la parole d'enfants tout-venant de 4 et 5 ans

Download
Michelon, Floriane ULiège
Promotor(s) : Leclercq, Anne-Lise ULiège
Date of defense : 4-Sep-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/4199
Details
Title : [fr] Au-delà du bégaiement : étude comparative des disfluences dans la parole d'enfants tout-venant de 4 et 5 ans
Author : Michelon, Floriane ULiège
Date of defense  : 4-Sep-2017
Advisor(s) : Leclercq, Anne-Lise ULiège
Committee's member(s) : Blanckaert, Ellen ULiège
Amorelli, Maila 
Language : French
Number of pages : 80
Rameau keyword(s) : Bégaiement -- Chez l'enfant
Troubles du langage -- Chez l'enfant
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 3 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en communication et handicap
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Ce mémoire a pour objectif de comparer les disfluences dans la parole des enfants tout-­venant de 4 et 5 ans. Les disfluences sont des perturbations survenant dans la parole. Il en existe plusieurs types tels que des interjections, des répétitions de parties de mots, de mots et d'énoncés, des révisions, des énoncés incomplets, des mots interrompus et des sons prolongés (Johnson, 1961). Ces disfluences se retrouvent chez les enfants et les adultes. De plus, certaines sont caractéristiques du développement langagier tandis que d'autres, à une trop grande fréquence, sont le signe de l’installation d’un bégaiement. L'intérêt de ce mémoire s'inscrit dans la problématique du diagnostic différentiel du bégaiement. En effet, les enfants en bas âge sont en pleine acquisition langagière, ce qui entraîne des exigences conséquentes pour un système moteur de la parole qui est toujours en développement. De plus, le bégaiement développemental apparaît avant 4 ans chez 95% des enfants (Yairi & Ambrose, 2013). Il n'est donc pas aisé de diagnostiquer le bégaiement chez les enfants d'âge préscolaire. Ensuite, les normes concernant les disfluences chez les enfants d'âge préscolaire sont en anglais, allemand et espagnol. Il serait donc intéressant d'établir des normes en français car il existerait une influence linguistique et culturelle sur les disfluences (Watson & Anderson, 2001). A travers ce mémoire, je vais analyser les disfluences chez les enfants de 4 et 5 ans afin d’établir des normes de ce qui peut être attendu au niveau développemental. De plus, une analyse comparative des disfluences chez les filles et les garçons sera réalisée. Concernant la méthodologie, une analyse de la fluence sera réalisée sur la base de la transcription de 30 vidéos qui représentent une interaction entre un enfant et un adulte. Je me baserai alors sur CHILDES qui est un système d'échange et de description du langage de l'enfant. Celui­-ci contient un CHAT, une base de données et CLAN (ensemble de programmes informatiques). Une fois les vidéos transcrites, j'effectuerai une analyse approfondie des types de disfluences et de l’étendue de la fréquence qui peut être observée chez les enfants tout­venant. Mon objectif sera de voir si le critère de 3% de syllabes bégayées actuellement appliqué en langue anglaise peut être appliqué en français.


File(s)

Document(s)

File
Access s120170Michelon2017.pdf
Description: -
Size: 1.54 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Michelon, Floriane ULiège Université de Liège - ULiège > Master logo., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Blanckaert, Ellen ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Logopédie > Logopédie des troubles de la voix
    ORBi View his publications on ORBi
  • Amorelli, Maila
  • Total number of views 152
  • Total number of downloads 20










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.