Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 148 | DOWNLOAD 11

Validation d'une batterie de tests visant à détecter la simulation de troubles cognitifs

Download
Piette, Ana ULiège
Promotor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Date of defense : 31-Aug-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/4216
Details
Title : [fr] Validation d'une batterie de tests visant à détecter la simulation de troubles cognitifs
Author : Piette, Ana ULiège
Date of defense  : 31-Aug-2017
Advisor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Committee's member(s) : Willems, Sylvie ULiège
Seron, Xavier 
Language : French
Number of pages : 104
Rameau keyword(s) : Simulation
Cognition -- Tests
Troubles de la cognition
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Commentary : 17 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Ce mémoire poursuivait deux objectifs principaux. Un premier objectif était d’évaluer l’efficacité d’une batterie de tests visant à détecter la simulation de troubles cognitifs, et en particulier, nos deux tâches expérimentales, à savoir le DMS 48, une épreuve de mémoire incidente, et le CTIP, une épreuve attentionnelle de temps de réaction. Le DMS 48 est au départ une épreuve destinée à l’évaluation d’un déclin cognitif associé à la maladie d’Alzheimer (Barbeau et al., 2004). On a décidé de l’inclure à notre étude en l’utilisant sous une nouvelle perspective, car nous pensons que le domaine de la mémoire implicite pourrait se révéler prometteur dans la détection de la simulation de troubles cognitifs. En effet, contrairement à ce que les potentiels simulateurs pourraient penser, les performances en mémoire implicite sont préservées chez les sujets amnésiques (Hilsabeck & Gouvier, 2005). Quant au CTIP, il a déjà fait ses preuves en tant qu’outil de détection de la simulation, dans une étude de Wilison et Tombaugh (2006). Cette épreuve étant à la base anglophone, nous en avons réalisé une adaptation française. Un second objectif était d’évaluer l’efficacité du coaching, comportant des informations spécifiques quant aux symptômes attendus après un traumatisme crânien, ainsi que des informations spécifiques concernant les stratégies à entreprendre durant la simulation de troubles cognitifs. Pour ce faire, nous avons administré la batterie de tests à 34 simulateurs naïfs, 34 simulateurs coachés, 34 sujets contrôles et 13 sujets cérébro-lésés présentant une atteinte de la mémoire à long terme objectivée. Les résultats de cette étude mettent en évidence 5 indices issus du CTIP et de l’épreuve attentionnelle du D2, permettant de distinguer les simulateurs des sujets cérébro-lésés. En combinant ces 5 indices, nous obtenons des taux de spécificité de 100 % et de sensibilité s’élevant à 73,53 %. Ceci est un résultat satisfaisant, mais en deçà de nos attentes. Quant au coaching, celui-ci n’a pas démontré l’efficacité escomptée dans notre étude. Ces résultats seront discutés et nuancés dans la dernière partie de ce mémoire. De plus, des pistes et recommandations pour les études futures sur cette même thématique seront proposées au lecteur.


File(s)

Document(s)

File
Access s112784Piette2017.pdf
Description: -
Size: 1.74 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Piette, Ana ULiège Université de Liège - ULiège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 148
  • Total number of downloads 11










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.