Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 60 | DOWNLOAD 15

Etude de l’impact d’une tâche interférente sur l’apprentissage perceptivo-moteur d’enfants avec ou sans dyspraxie développementale

Download
Desmottes, Lise ULiège
Promotor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Date of defense : 4-Sep-2012 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/437
Details
Title : [fr] Etude de l’impact d’une tâche interférente sur l’apprentissage perceptivo-moteur d’enfants avec ou sans dyspraxie développementale
Author : Desmottes, Lise ULiège
Date of defense  : 4-Sep-2012
Advisor(s) : Meulemans, Thierry ULiège
Committee's member(s) : Detraux, Jean-Jacques ULiège
Stefaniak, Nicolas ULiège
Language : French
Number of pages : 104
Rameau keyword(s) : Dyspraxie
Troubles psychomoteurs chez l'enfant
Apprentissage moteur
Apprentissage perceptif
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 2 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Malgré l’importance des habiletés perceptivo-motrices dans le développement de l’enfant, peu d’études ont exploré empiriquement les capacités d’automatisation d’une habileté perceptivo-motrice. De même, la question du rôle des mécanismes exécutifs lors d’un apprentissage procédural chez l’enfant n’a pas encore été posée. Par conséquent, notre projet de recherche visait dans une première étude (fondamentale) à mieux définir l’évolution des capacités d’apprentissage procédural chez l’enfant et dans une seconde étude (clinique) à apporter une contribution à la compréhension de la dyspraxie développementale. La tâche procédurale que nous avons retenue est celle du dessin en miroir. Dans l’étude fondamentale, une tâche interférente était introduite en début et en fin d’apprentissage afin de différencier la contribution des mécanismes exécutifs selon le stade d’acquisition de l’habileté de dessin en miroir. Dans l’étude clinique, la tâche interférente était introduite uniquement en fin d’apprentissage afin d’évaluer la capacité des enfants dyspraxiques à automatiser un nouveau geste et par conséquent à éprouver l’hypothèse que les enfants dyspraxiques présentent un déficit de l’automatisation des procédures perceptivo-motrices. Les résultats des deux études sont intéressants. Dans l’étude fondamentale, nous avons montré que les processus exécutifs étaient importants durant la première étape de l’apprentissage, mais qu’ils ne constituaient pas pour autant une condition nécessaire pour que se développe une habileté motrice. Dans l’étude clinique, nous avons montré que seul un sous-groupe d’enfants dyspraxiques était gêné par l’introduction de la tâche interférente.


File(s)

Document(s)

File
Access s060788Desmottes2012.pdf
Description: -
Size: 1.27 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Desmottes, Lise ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Detraux, Jean-Jacques ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Stefaniak, Nicolas ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Neuropsychologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 60
  • Total number of downloads 15










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.