Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 23 | DOWNLOAD 4

Représentations des unités consonantiques des enfants présentant un trouble spécifique de développement du langage

Download
Fornier de Lachaux, Anne-Sophie ULiège
Promotor(s) : Maillart, Christelle ULiège
Date of defense : 10-Sep-2012 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/452
Details
Title : [fr] Représentations des unités consonantiques des enfants présentant un trouble spécifique de développement du langage
Author : Fornier de Lachaux, Anne-Sophie ULiège
Date of defense  : 10-Sep-2012
Advisor(s) : Maillart, Christelle ULiège
Committee's member(s) : Majerus, Steve ULiège
Martinez Perez, Trecy ULiège
Language : French
Number of pages : 106
Rameau keyword(s) : Troubles du langage -- Chez l'enfant
Langage -- Acquisition
Phonétique
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 10 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en communication et handicap
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Le diagnostic de trouble spécifique de développement du langage (TSDL) peut être posé chez des enfants qui présentent une altération sévère et persistante du développement du langage. Cette atteinte ne peut être expliquée par une déficience intellectuelle, un trouble auditif, émotionnel ou une pathologie neurologique. Les niveaux du langage y sont touchés de manière hétérogène et les déficits peuvent concerner tant le niveau réceptif que productif. Différentes hypothèses ont tenté de rendre compte de son origine et l’une d’entre elles évoque des difficultés de traitement perceptif. L’acquisition déviante du langage proviendrait d'une difficulté à traiter les informations, et notamment les phonèmes, lors de la perception de la parole. Ainsi, les enfants TSDL seraient moins sensibles aux contrastes pertinents de leur langue; leurs représentations phonologiques présentes dans le lexique mental, seraient alors imprécises (Chiat, 2001; Joanisse & Seidenberg, 2003; Maillart, Schelstraete & Hupet, 2004). Pour tester cela, nous avons proposé à des enfants TSDL et deux groupes contrôles appariés en âge chronologique et lexical, une tâche de jugement phonologique, qui évalue la qualité de leurs représentations phonémiques et plus spécifiquement des unités consonantiques. Les résultats obtenus montrent que les consonnes médianes sont moins bien encodées en mémoire à long terme chez des enfants TSDL par rapport aux enfants de même âge chronologique. Néanmoins, aucune différence n'apparaît avec les enfants de même âge lexical. Les représentations phonologiques des enfants TSDL s'établiraient donc de manière retardée mais non déviante par rapport au développement normal. De plus, contrairement à ce qui a pu peut être relevé dans la littérature, une modification d'un trait consonantique n'est pas moins bien détectée par les enfants TSDL que par les enfants contrôles. Enfin, en évaluant les temps de réaction des différents groupes à cette tâche, nos résultats ne montrent aucune différence en termes d'accessibilité aux représentations phonologiques.


File(s)

Document(s)

File
Access s084179FornierdeLachaux2012.pdf
Description: -
Size: 1.57 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Fornier de Lachaux, Anne-Sophie ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master logo., fin. spéc. lang. or. & handic.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 23
  • Total number of downloads 4










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.