Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 7 | DOWNLOAD 1

Effet d'un paradigme d'alignement progressif dans l'abstraction de schémas de construction morphosyntaxiques chez des enfants présentant des troubles spécifiques du langage

Download
Seret, Esther ULiège
Promotor(s) : Maillart, Christelle ULiège
Date of defense : 20-Jun-2018/26-Jun-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/4661
Details
Title : Effet d'un paradigme d'alignement progressif dans l'abstraction de schémas de construction morphosyntaxiques chez des enfants présentant des troubles spécifiques du langage
Author : Seret, Esther ULiège
Date of defense  : 20-Jun-2018/26-Jun-2018
Advisor(s) : Maillart, Christelle ULiège
Committee's member(s) : Martinez Perez, Trecy ULiège
Moyse, Astrid 
Language : French
Number of pages : 120
Keywords : [fr] Développement du langage
[fr] Troubles du langage
[fr] Trouble spécifique du langage
[fr] Dysphasie
[fr] Morphosyntaxe
[fr] Raisonnement analogique
[fr] Alignement progressif
[fr] Abstraction
[fr] Généralisation
[fr] Schémas de construction
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en communication et handicap
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La dysphasie est un trouble spécifique, sévère et persistant du langage oral qui affecte
particulièrement le développement morphosyntaxique. Les enfants dysphasiques sont en effet
moins productifs et davantage dépendants à l’input langagier. La Théorie Usage et
Construction postule que les difficultés morphosyntaxiques de ces enfants engendrent une
sur-spécification de la fonction et une sous-spécification de la forme, ce qui implique un
renforcement des troubles, empêchant les enfants d’abstraire des schémas de construction.
De plus, les théories constructivistes postulent que le langage se construit sur base de
processus cognitifs généraux. Le raisonnement analogique est un processus cognitif qui
permet notamment de réaliser des analogies. Selon les théories constructivistes, ces analogies
favorisent l’abstraction de schémas de construction morphosyntaxiques. Un déficit au niveau
du raisonnement analogique pourrait donc expliquer les difficultés d’abstraction de schémas
de construction morphosyntaxiques des enfants dysphasiques. Ces enfants présentent en effet
ce déficit de raisonnement analogique, les empêchant d’abstraire un schéma de construction
dû à leur dépendance à la similarité perceptuelle et leur manque de sensibilité à la similarité
relationnelle entre items. Les enfants dysphasiques pourraient donc se baser sur un paradigme
d’alignement progressif, introduisant progressivement la variabilité en vue d’identifier les
similarités relationnelles et abstraire un schéma de construction morphosyntaxique. Nous
avons testé l’effet de ce paradigme auprès de trente enfants dysphasiques et leurs pairs tout-
venant de même âge linguistique lors d’une tâche d’abstraction d’un schéma de type Sujet-
Objet-Pseudo-verbe. Les sujets ont été répartis aléatoirement entre les deux conditions
expérimentales. La première implique un paradigme d’alignement progressif alors que la
seconde propose un ensemble d’items perceptuellement différents. Les résultats obtenus ne
démontrent aucune différence entre les groupes. Les enfants dysphasiques semblent donc
posséder des capacités de raisonnement analogique semblables à celles de leurs pairs tout-
venant de même âge linguistique. Un effet de l’alignement progressif dans l’abstraction du
schéma de construction morphosyntaxique a été mis en évidence. Le lien entre raisonnement
analogique et développement du langage est renforcé. Cela a donc des implications cliniques
importantes : ce paradigme d’alignement progressif constitue un ingrédient actif prometteur
quant aux prises en charge logopédiques proposées aux enfants dysphasiques, s’inscrivant
dans une démarche d’Evidence-Based Practice.


File(s)

Document(s)

File
Access s131404Seret2018.pdf
Description:
Size: 1.06 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Seret, Esther ULiège Université de Liège > Master logo., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Martinez Perez, Trecy ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Logopédie > Logopédie clinique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Moyse, Astrid CPLU
  • Total number of views 7
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.