Feedback

Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
MASTER THESIS
VIEW 142 | DOWNLOAD 0

Analyse de la population examinée pour suspicion de violences sexuelles par des médecins légistes issus de l'Institut de Médecine Légale de Liège en 2015 : étude des caractéristiques des victimes, des agressions et des informations relatives aux examens médico-légaux

Download
Beghin, Axelle ULiège
Promotor(s) : Boxho, Philippe ULiège
Date of defense : 30-Aug-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5266
Details
Title : Analyse de la population examinée pour suspicion de violences sexuelles par des médecins légistes issus de l'Institut de Médecine Légale de Liège en 2015 : étude des caractéristiques des victimes, des agressions et des informations relatives aux examens médico-légaux
Author : Beghin, Axelle ULiège
Date of defense  : 30-Aug-2018
Advisor(s) : Boxho, Philippe ULiège
Committee's member(s) : Masset, Adrien ULiège
Garcet, Serge ULiège
Language : French
Keywords : [fr] victimes, agressions sexuelles, attentat à la pudeur, viol, examen médico-légal
Discipline(s) : Law, criminology & political science > Criminology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en criminologie, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie

Abstract

[fr] Objectifs de l’étude - Décrire les caractéristiques des présumées victimes et des agressions sexuelles qu’elles auraient subies, fournir des informations relatives à leur examen médico-légal et plus spécifiquement, apporter des données au Centre de Prise en charge des Violences Sexuelles créé à Liège.
Méthodologie - Il s’agit d’une étude rétrospective réalisée à partir de 131 rapports médico-légaux. Ils concernent des victimes examinées sur réquisitoire judiciaire, par des médecins légistes issus de l’Institut de Médecine Légale de Liège, en 2015, pour suspicion d’attentat à la pudeur ou de viol.
Résultats – L’échantillon est composé de 124 victimes de sexe féminin. La moyenne d’âge est de 22 ans. Les victimes présentent au moins un trouble psychiatrique et/ou un retard mental dans 30% des cas. La moitié des individus avaient déjà subi des violences sexuelles. Les victimes déclarent en général avoir subi un viol, par un auteur unique, de sexe masculin. L’auteur est connu dans 65% des cas. Durant ces actes, près de 30% des victimes étaient intoxiquées. Concernant les examens médico-légaux, 50% sont réalisés dans un délai de 24 heures. Des prélèvements ont été effectués sur 88 victimes et des lésions ont été observées sur 68 victimes. Finalement, les conclusions des rapports sont majoritairement neutres.
Conclusion - Au vu des résultats et des interprétations associées, il y a lieu d’établir des stratégies adéquates de prévention et d’adapter au mieux les traitements médicaux, psycho-sociaux et légaux.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire_BeghinAxelle_s132166.pdf
Description: -
Size: 1.55 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access Annexes_BeghinAxelle_s132166.pdf
Description: -
Size: 1.18 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Beghin, Axelle ULiège Université de Liège > Master crimino., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Masset, Adrien ULiège Université de Liège - ULiège > Département de droit > Droit pénal et procédure pénale
    ORBi View his publications on ORBi
  • Garcet, Serge ULiège Université de Liège - ULiège > Dép. de criminologie : Ecole liégeoise de crimino J.Constant > Victimologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 142
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.