Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 81 | DOWNLOAD 18

Etude du lien à court terme entre le sentiment de récompense ou de punition et l'activation comportementale

Download
Pierre, Caroline ULiège
Promotor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Date of defense : 3-Sep-2018/11-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5637
Details
Title : Etude du lien à court terme entre le sentiment de récompense ou de punition et l'activation comportementale
Author : Pierre, Caroline ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2018/11-Sep-2018
Advisor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Committee's member(s) : Etienne, Anne-Marie ULiège
Sarto, Danielle 
Language : French
Number of pages : 89
Keywords : [fr] Dépression
[fr] activation comportementale
[fr] ruminations
[fr] satisfaction environnementale
[fr] affects
[fr] récompenses
[fr] punitions
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Neurosciences & behavior
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Introduction : D’après l’OMS, la dépression touche plus de 300 millions de personnes à travers le monde. Or, les thérapies cognitivo-comportementales, et spécialement celles par activation comportementales (i.e. BA, BATD, BATD-R) font partie des traitements de choix pour faire reculer cette pathologie qui peut mener au suicide.
Objectif : Nous inspirant de l’étude de Yamamoto, Shudo et Sakai (2014) basée sur le modèle comportemental de la dépression, notre objectif était d’étudier l’effet des récompenses et des punitions sur les affects positifs et négatifs, sur la dépression, mais aussi sur l’activation comportementale, la satisfaction environnementale et sur les ruminations (réflexion et ressassement).
Méthodologie : Un échantillon de 17 participants tout-venant (moyenne d’âge = 40,12 ans ; E-T = 11,48 ; 64,71% de femmes) s’est soumis à l’usage d’un relevé d’activité (ou self-monitoring) avec évaluation des récompenses/punitions et PANAS pendant une semaine. Des tests relatifs à l’humeur (CES-D, BADS-SF, EROS, mini-CERTS) ont été administrés avant et après l’expérience afin d’évaluer l’effet de la tenue du journal sur ces variables. Une régression linéaire multiple ainsi que des anova à mesures répétées ont guidé nos analyses.
Résultats : Seules les punitions ont montré un effet significatif sur les affects négatifs (β = 0,60 ; p < 0,05). En comparant les résultats des posttests à ceux aux pré-tests, aucune différence significative n’a été observée. De fortes corrélations entre la CES-D et la BADS-SF (r=-0,88 ; p < 0,01), avec l’EROS (r=-0,74 ; p < 0,01) et avec les ruminations négatives (r0,72 ; p< 0.01) ont été constatées, en accord avec la littérature. La BADS-SF (r=0,58 ; p < 0,05) et l’EROS (r=0,52 ; p < 0,05) se sont montrées corrélées positivement avec les affects positifs.
Conclusion : Les découvertes de Yamamoto et al. (2014) n’ont été que partiellement confirmées par notre étude, en particulier le fait que les punitions semblent avoir un effet plus important que les récompenses sur l’humeur.


File(s)

Document(s)

File
Access Download File (1).pdf
Description:
Size: 2.43 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_Download File (1).pdf
Description: -
Size: 272.25 kB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access ANNEXES.pdf
Description:
Size: 1.34 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Pierre, Caroline ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Etienne, Anne-Marie ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Psychologie de la santé
    ORBi View his publications on ORBi
  • Sarto, Danielle
  • Total number of views 81
  • Total number of downloads 18










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.