Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 158 | DOWNLOAD 45

Communication patients et soignants : impact des stéréotypes âgistes

Download
Giraudet, Anne-Laure ULiège
Promotor(s) : Adam, Stéphane ULiège ; Missotten, Pierre ULiège
Date of defense : 1-Sep-2015 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/879
Details
Title : [fr] Communication patients et soignants : impact des stéréotypes âgistes
Author : Giraudet, Anne-Laure ULiège
Date of defense  : 1-Sep-2015
Advisor(s) : Adam, Stéphane ULiège
Missotten, Pierre ULiège
Committee's member(s) : Gavray, Claire ULiège
Dehon, Hedwige ULiège
Language : French
Number of pages : 91
Commentary : 5 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en neuropsychologie du langage et troubles des apprentissages verbaux
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] En 1969, Butler créé le terme « âgisme » pour définir la discrimination dont sont victimes les personnes âgées. Ce phénomène méconnu et pourtant omniprésent entrave grandement les relations intergénérationnelles et se marque notamment par des modifications langagières souvent inadaptées. Le langage condescendant qui en résulte a des conséquences néfastes sur la santé mentale et physique des personnes âgées. Une étude a ainsi montré que lorsque des patientes atteintes d’un cancer du sein percevaient une attitude âgiste venant du personnel, elles ressentaient plus de douleur corporelle, se sentaient en moins bonne santé mentale et avaient une moins bonne satisfaction des soins de manière générale (Mandelblatt & al., 2003). L'objectif de notre recherche était d'évaluer dans quelle mesure et de quelle façon les attitudes langagières de médecins et futurs médecins sont influencées par leur vision du vieillissement. Pour ce faire, chaque participant recevait deux vignettes cliniques se différenciant uniquement par l’âge (40 ans versus 70 ans). Il était alors demandé aux sujets d’expliquer, à chacune des deux patientes, les effets d’un traitement précis (hormonothérapie) par le biais d’un podcast. Une anamnèse ainsi que des questionnaires évaluant la vision du vieillissement (FSA-R et ASD) ont également été proposés. Nous partions du postulat que les discours adressés aux patientes âgées seraient composés de modifications au niveau de la fluence verbale, de la complexité des énoncés, du contenu sémantique et de la complexité grammaticale. De plus, nous supposions la présence d’un lien entre ces modifications langagières et la vision du vieillissement ainsi qu’avec le genre des participants, l’expérience professionnelle et les contacts privés avec des sujets âgés. Les analyses réalisées ont permis de mettre en évidence des énoncés plus courts, un débit ralenti et une augmentation du nombre de pauses et de répétitions dans les discours adressés aux patientes âgées. Par ailleurs, certaines mesures de la vision du vieillissement montrent un lien avec la longueur des énoncés et le débit. Bien que la présente étude ne permette pas de répondre positivement à la totalité de nos hypothèses, l’âgisme semble pourtant présent et les recherches devront se multiplier afin d’endiguer ce phénomène.


File(s)

Document(s)

File
Access s114616Giraudet2015.pdf
Description: -
Size: 2.45 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Giraudet, Anne-Laure ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master logo., fin. spéc. neuro.& troub. appr.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 158
  • Total number of downloads 45










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.