Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 136 | DOWNLOAD 992

Analyse de dispositifs d'aide aux élèves en difficulté en calcul littéral au premier degré de l'enseignement secondaire

Download
Fransolet, Anne ULiège
Promotor(s) : Demonty, Isabelle ULiège
Date of defense : 17-Jun-2020/23-Jun-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/9152
Details
Title : Analyse de dispositifs d'aide aux élèves en difficulté en calcul littéral au premier degré de l'enseignement secondaire
Translated title : [fr] Analyse de dispositifs d’aide aux élèves en difficulté en calcul littéral au premier degré de l’enseignement secondaire
Author : Fransolet, Anne ULiège
Date of defense  : 17-Jun-2020/23-Jun-2020
Advisor(s) : Demonty, Isabelle ULiège
Committee's member(s) : Baye, Ariane ULiège
Sacré, Annick 
Language : French
Number of pages : 102
Keywords : [fr] Mathématiques
[fr] élèves en difficulté
[fr] calcul littéral
[fr] 1er degré secondaire
[fr] algèbre
[fr] remédiation
[fr] dispositif d'aide
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en enseignement
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Le début de l’enseignement secondaire est, pour beaucoup d’élèves, source de difficultés, particulièrement en mathématiques. Parmi les matières les plus complexes figure le calcul littéral, introduit dès la première année du secondaire. La question qui se pose alors est de savoir ce qui pourrait être mis en place pour aider les élèves en difficulté dans leur parcours scolaire afin qu’ils puissent améliorer leurs connaissances en algèbre. Des recherches dans le domaine font apparaître que des dispositifs existent.
Giroux (2014) propose un modèle avec différentes entrées pour étudier l’enseignement/apprentissage aux élèves en difficulté en mathématiques. Notre attention s’est portée sur deux de ces approches qui se sont montrées efficaces. La première se base sur des recherches en didactique (Kieran, 2007 ; Coppé, & Grugeon, 2014) et la seconde sur des modèles pédagogiques adaptés (Jayanthu et al., 2008). De plus, de nombreuses recherches mettent en avant que l’efficacité de tels dispositifs est garantie si ces dispositifs tiennent compte de variables motivationnelles (Lane & Lane, 2001, cités par Cuenca-Carlino, Freeman-Green, Stephenson, & Hauth, 2015).
Par ailleurs, des aides peuvent être apportées dans le cadre habituel de séances de cours qui peuvent également être complétées par des séances de remédiation où les élèves particulièrement faibles disposent de temps supplémentaire pour revoir les notions importantes à maitriser en fin de deuxième année secondaire.
Nous souhaitons, dans ce travail, nous focaliser sur ce temps additionnel afin d’analyser la manière de rentabiliser au mieux ces heures supplémentaires d’apprentissage. L’objectif est donc d’analyser l’impact d’un dispositif regroupant des élèves repérés, par les enseignants, comme particulièrement en difficulté. Pour étudier ce sujet, nous avons ciblé notre recherche sur le calcul littéral en 2e secondaire.
Dans cette perspective, deux dispositifs d’aide ont été mis en place dans des groupes d’élèves en difficulté déjà formés. De cette façon, notre recherche s’est inscrite dans une réalité de terrain. Le premier dispositif s’est construit suivant l’approche de l’interaction didactique, le second s’est basé sur la même approche mais en utilisant en plus des pédagogies qui ont déjà montré de l’efficacité. Une collaboration avec l’enseignante du second groupe a permis de travailler ensemble le côté pédagogique de l’intervention. Le présent travail allie donc la recherche en sciences de l’éducation et les stratégies des acteurs de terrain.
L’intérêt de cette analyse est de mettre en avant les fondements pour qu’un dispositif puisse permettent aux élèves de progresser en tenant compte des impératifs des conditions d’enseignement de terrain. Cette analyse permet aussi d’entrevoir une combinaison de l’interaction didactique aux modèles pédagogiques adaptés comme une perspective intéressante pour l’aide aux élèves en difficulté en mathématiques.


File(s)

Document(s)

File
Access FRANSOLET_Anne_200523_memoire.pdf
Description:
Size: 2.37 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access FRANSOLET_ANNE_200523_annexes.pdf
Description:
Size: 2.2 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Fransolet, Anne ULiège Université de Liège > Master sc. édu., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Baye, Ariane ULiège Université de Liège - ULiège > Département des Sciences de l'éducation > Gest.div.& lutte ctre décroch.& l'excl.ds syst.d'ens.& form.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Sacré, Annick Anne.SACRE@hel.be>
  • Total number of views 136
  • Total number of downloads 992










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.