Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 120 | DOWNLOAD 43

Création d'un questionnaire relatif à la récolte d’informations sur l’enfant et son profil langagier dans sa vie quotidienne et scolaire

Download
Magis, Sophie ULiège
Promotor(s) : Martinez Perez, Trecy ULiège
Date of defense : 3-Sep-2015 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/923
Details
Title : [fr] Création d'un questionnaire relatif à la récolte d’informations sur l’enfant et son profil langagier dans sa vie quotidienne et scolaire
Author : Magis, Sophie ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2015
Advisor(s) : Martinez Perez, Trecy ULiège
Committee's member(s) : Libioul, Valérie ULiège
Veys, Emilie 
Language : French
Number of pages : 93
Commentary : 16 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en communication et handicap
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Objectifs: L’évaluation écologique des compétences langagières de l’enfant occupe une place de plus en plus importante dans le domaine de la logopédie. Or, l’évaluation logopédique traditionnelle repose sur des tests standardisés qui sont, quant à eux, peu écologiques. Ainsi, cette étude a deux objectifs principaux: la création d’un questionnaire logopédique permettant de compléter l’évaluation logopédique classique en récoltant des informations sur l’enfant et son profil langagier dans sa vie quotidienne et scolaire et la validation des qualités psychométriques de ce nouvel outil. Participants: 42 parents et 24 enseignants d’enfants âgés de 5;6 à 11 ans, présentant des troubles langagiers mineurs ou sévères au niveau du langage oral et/ou écrit. Méthodologie: Nous avons opté pour un questionnaire auto-administré composé de 114 questions fermées sous forme d’échelle de Likert et comprenant 5 échelles: langage oral (compréhension), langage oral (production), langage écrit, domaine scolaire et comportements. Ce dernier a été administré deux fois aux parents de chaque enfant, à deux ou quatre semaines d’intervalle environ et les scores ont été comparés à ceux obtenus à des tests langagiers standardisés. Les enseignants des différents enfants ont également été invités à le compléter. Résultats: Les analyses ont mis en évidence une stabilité de l’instrument au cours du temps ainsi qu’une consistance interne satisfaisante pour le questionnaire et ses 5 sous-échelles. En ce qui concerne les corrélations avec la case « gêne », les résultats indiquent que l’outil est capable, en partie, de déterminer quand les difficultés de l’enfant constituent une gêne dans son quotidien ou sa scolarité. Quant à l’hypothèse de la spécificité et de la sensibilité du questionnaire, elle a été partiellement validée. En effet, l’instrument offre une sensibilité parfaite mais il lui arrive de détecter des enfants comme souffrant de difficultés langagières majeures, alors qu’ils présentent des difficultés mineures. Enfin, les résultats montrent qu’il existe un faible degré d’accord entre parents et enseignants. Conclusion: Les données disponibles actuellement ne permettent pas encore de valider entièrement le questionnaire ni d’en proposer une version définitive. Toutefois, il s’agit là d’une base novatrice solide susceptible d’être utilisée et amendée lors des projets ultérieurs.


File(s)

Document(s)

File
Access s100750Magis2015.pdf
Description: -
Size: 3.27 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Magis, Sophie ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master logo., fin. spéc. lang. or. & handic.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Libioul, Valérie ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Neuropsychologie du langage et des apprentissages
    ORBi View his publications on ORBi
  • Veys, Emilie
  • Total number of views 120
  • Total number of downloads 43










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.