Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 48 | DOWNLOAD 8

Comparaison de la communauté ichtyologique entre les sites de la Revellata et l'émissaire en mer de la Baie de Calvi

Download
Thumerel, Romain ULiège
Promotor(s) : Gobert, Sylvie ULiège ; Marengo, Michel
Date of defense : 1-Sep-2020/3-Sep-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/9859
Details
Title : Comparaison de la communauté ichtyologique entre les sites de la Revellata et l'émissaire en mer de la Baie de Calvi
Author : Thumerel, Romain ULiège
Date of defense  : 1-Sep-2020/3-Sep-2020
Advisor(s) : Gobert, Sylvie ULiège
Marengo, Michel 
Committee's member(s) : Lepoint, Gilles ULiège
Frederich, Bruno ULiège
Dauby, Patrick ULiège
Language : French
Number of pages : 44
Keywords : [fr] Calvi
[fr] Corse
[fr] communauté
[fr] Ichtyologique
Discipline(s) : Life sciences > Aquatic sciences & oceanology
Life sciences > Environmental sciences & ecology
Research unit : Océanographie Biologique Université de Liège
STARESO Corse
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en biologie des organismes et écologie, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Cette étude porte sur la biomasse et l’abondance des communautés ichtyologiques en baie de Calvi. Les données sont issues de recensements visuels en plongée sous-marine sur des transects de 100m². Les résultats sont basés sur un total de 36 transects à la Revellata et de 21 à l’émissaire. Trente-neuf espèces cibles ont été observées et réparties en six régimes alimentaires.
Les comptages ont été réalisés entre le 25 mai 2019 et le 13 mars 2020 sur les sites de la Revellata et de l’émissaire à proximité de la STARESO en Corse, au nord-ouest de la Méditerranée. Cette zone est classée réserve Natura 2000 et se situe à proximité d’un cantonnement de pêche. Ce projet fait partie de l’étude à long terme STARECAPMED menée par la station de recherche. Les résultats sont issus d’une comparaison entre le site de l’émissaire, une prairie de P. oceanica présentant, un faible dénivelé et le site de la Revellata, une zone rocheuse coralligène escarpée avec un fort dénivelé. Cette comparaison inter et intra site a permis de mettre en avant des différences significatives dans les assemblages de téléostéens.
Les résultats ont montré que le site de la Revellata présente un nombre d’espèces, une abondance et des biomasses plus importantes que sur le site de l’émissaire. Cela confirme qu’un environnement plus complexe soutien une biodiversité plus importante. À la Revellata les tailles moyennes des piscivores sont plus importantes qu’à l’émissaire, probablement en réponse à la proximité de la réserve et du cantonnement de pêche. Ce qui confirme « l’effet réserve » qui tend à augmenter l’abondance et la taille des piscivores.


File(s)

Document(s)

File
Access Romain Thumerel.pdf
Description:
Size: 1.71 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Thumerel, Romain ULiège Université de Liège > Master biol. orga. & écol., fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Lepoint, Gilles ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Océanographie biologique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Frederich, Bruno ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Morphologie fonctionnelle et évolutive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dauby, Patrick ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Systématique et diversité animale
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 48
  • Total number of downloads 8










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.