Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 176 | DOWNLOAD 651

Modélisation du fonctionnement hydrologique et incidences des activités anthropiques sur la dynamique spatio-temporelle du bassin versant de la Mefou (Cameroun)

Download
Njogi Bella, Anne Rosine Eve ULiège
Promotor(s) : Tychon, Bernard ULiège
Date of defense : 7-Sep-2020/8-Sep-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/9946
Details
Title : Modélisation du fonctionnement hydrologique et incidences des activités anthropiques sur la dynamique spatio-temporelle du bassin versant de la Mefou (Cameroun)
Author : Njogi Bella, Anne Rosine Eve ULiège
Date of defense  : 7-Sep-2020/8-Sep-2020
Advisor(s) : Tychon, Bernard ULiège
Committee's member(s) : Jonard, François ULiège
Vanclooster, Marnik 
Language : French
Discipline(s) : Physical, chemical, mathematical & earth Sciences > Earth sciences & physical geography
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master de spécialisation en sciences et gestion de l'environnement dans les pays en développement
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] La question de la dégradation de l’environnement est au cœur des préoccupations des pays du Sahel. Le Cameroun plus précisément la région du centre (Yaoundé) dans la quelle s’effectue notre étude est confronté à cette dure réalité. Il est encore plus difficile de nos jours de réaliser l’un des plus grands défis de la gestion de l’eau en raison des effets de l’augmentation de la demande en eau et du changement climatique. Dans ce contexte, de gestion plus rationnelle des ressources naturelles (eau, sol etc…) une étude sur la modélisation du fonctionnement hydrologique et incidences des activités anthropiques sur la dynamique spatio-temporelle du bassin versant de la Méfou (Cameroun) a été réalisée. Des enquêtes de terrain ont été réalisées sur une période de deux semaines allant du 15 au 30 Juillet 2020, dans l’objectif d’évaluer les perceptions des agriculteurs sur les principales menaces qui entravent le bon fonctionnement du bassin versant. Il en ressort de cette analyse que des indicateurs, causes et conséquences de la dégradation de l’environnement énumérés, 92,86 % des agriculteurs des quartiers Odza perçoivent les mauvaises odeurs et la pollution de l’air comme indicateurs de la dégradation de l’environnement. La déforestation, l’urbanisation et la croissance démographique sont identifiés comme causes de dégradation par 100% des agriculteurs ; les maladies hydriques apparaissent comme conséquences de dégradation par 85,71% des agriculteurs. Pour attester ces faits des images Landsat de Janvier 1998 et Décembre 2018 sont acquises pour procéder à une analyse diachronique. Les résultats révèlent que 48,78% des prairies ont été convertis en parcelles agricoles, eau de surface et bâtis tandis que 26,29 % de la forêt dense a régressé vers les parcelles agricoles, les prairies et les Bâtis. Cette disparité de ressources naturelles est due aux pressions anthropiques exercées dans le bassin versant (agriculture sur brûlis, déboisement, rejets des eaux usées dans la nature sans prétraitement préalable). Dans cette étude, une modélisation des facteurs qui affectent la disponibilité en eau en particulier les facteurs qui influencent l’offre et la demande en eau dans le bassin a été effectué sur une période de 40ans (2011-2050), ce qui nous a permis de faire une représentation des besoins en eau par site de demande (Ville, milieu rurale, cultures, prairies) en fonction des scenarii projetés (croiss pop, climate change, référence, réservoir). Des constats ont été faits que les besoins en eau croissent chaque année pour chaque site de demande et la ville est le site de demande ayant les besoins en eau les plus élevés soient 14 millions de m3 en 2011 et 119 millions de m3 en 2050. De même la demande en eau reste non couverte pour le scenario croissance de la population. Un réservoir de capacité 1million de m3 a été créé pour couvrir les besoins en eau des sites de demande jusqu’en 2028. Après 2028 celui-ci n’arrive plus à couvrir les besoins en eau qui croissent et avoisinent 70 millions de m3 pour l’année 2050. Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour pallier aux besoins en eau de la population sans cesse croissante.
Mots clés : Dynamique spatio-temporelle, Modélisation, WEAP, bassin versant, Activités anthropiques


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire final de NJOGI BELLA Anne Rosine Eve the best.pdf
Description:
Size: 2.6 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Njogi Bella, Anne Rosine Eve ULiège Université de Liège > Master spéc. sc. & gest. env. dans pays dév.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Jonard, François ULiège Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Unité de Géomatique - Topographie et géométrologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Vanclooster, Marnik Université Catholique de Louvain > Faculté des bioingénieurs
  • Total number of views 176
  • Total number of downloads 651










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.