Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 201 | DOWNLOAD 493

Analyse de potentialité d'autosuffisance de l'île de Montréal et les opportunités de l'agriculture urbaine

Download
Bion, Anthime ULiège
Promotor(s) : Jijakli, Haissam ULiège
Date of defense : 27-Aug-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/10812
Details
Title : Analyse de potentialité d'autosuffisance de l'île de Montréal et les opportunités de l'agriculture urbaine
Author : Bion, Anthime ULiège
Date of defense  : 27-Aug-2020
Advisor(s) : Jijakli, Haissam ULiège
Committee's member(s) : Bogaert, Jan ULiège
Gobbe, Emmanuelle ULiège
Kandjee, Thierry ULiège
Language : French
Number of pages : 109
Keywords : [fr] Empreinte écologique, Empreinte alimentaire, Agriculture urbaine
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Architecture
Commentary : Cas d'étude : Ile de Montréal, Québec, Canada
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master architecte paysagiste, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] La démographie croissante dans les différentes villes du monde durant le dernier siècle démontre que ces dernières ne sont pas que des centres économiques avec un style de vie distinct. Ce sont des entités qui concentrent une partie croissante de la population humaine et qui nécessitent un approvisionnement constant de ressources telles que l’énergie, des matériaux, de la nourriture, la mise en place d’infrastructure pour que la ville puisse fonctionner. Ces ressources et notre mode de consommation ont de nombreux impacts sur l’environnement qui tend à montrer déjà ses limites.
L’empreinte écologique des villes croît au fur et à mesure que celles-ci se développent, la ville doit donc mettre en place des solutions pour réduire son impact sur son environnement.
Dans cette démarche de rendre les villes plus durables, l’empreinte écologique est une discipline permettant d’analyser la consommation des ressources naturelles par une population pour un lieu donné. L’application de cette méthodologie permet de synthétiser la superficie nécessaire de ressources naturelles en fonction de la consommation propre à une ville (aliment, transport, consommation de biens et services, logement).
Dans cette perspective, ce mémoire a pour but d’analyser et de décortiquer l’empreinte écologique et plus particulièrement l’empreinte alimentaire d’une grande ville d’Amérique du Nord qui est Montréal. L’étude de l’empreinte alimentaire permettra de connaitre la surface de culture nécessaire pour nourrir l’ensemble de la population de l’ile de Montréal sur une année.
Actuellement, la ville ne produit pas sa propre nourriture en quantité suffisante pour être autonome. Cette ville est donc à l’instar des autres métropoles, dépendantes des approvisionnements alimentaires. L’économie actuelle étant basée sur un système alimentaire mondialisé, où les échanges fonctionnent à flux tendus peuvent montrer des signes de faiblesses notamment lors de crises, que ce soit sanitaire, économique ou environnemental.
Avec l’émergence grandissante du domaine de l’agriculture urbaine les dernières décennies, il sera question dans ce travail de fin d’études de voir sous quelle forme d’aménagement l’agriculture urbaine peut contribuer à augmenter la sécurité alimentaire.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE-AnthimeB_16_08.pdf
Description:
Size: 7.14 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access p2.pdf
Description:
Size: 145.69 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Bion, Anthime ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 201
  • Total number of downloads 493










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.