Feedback

HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
MASTER THESIS
VIEW 52 | DOWNLOAD 1

Dans quelle mesure l'implémentation d'un projet de Green IT doit-il être soutenu par une politique de RSE ambitieuse ? Cas du groupe John Cockerill S.A.

Download
Ringhoffer, Fanny ULiège
Promotor(s) : Geron, Valérie
Date of defense : 20-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/14044
Details
Title : Dans quelle mesure l'implémentation d'un projet de Green IT doit-il être soutenu par une politique de RSE ambitieuse ? Cas du groupe John Cockerill S.A.
Author : Ringhoffer, Fanny ULiège
Date of defense  : 20-Jun-2022
Advisor(s) : Geron, Valérie 
Committee's member(s) : Piedboeuf, Vincent ULiège
Viatour, Valérie 
Language : French
Number of pages : 95
Keywords : [fr] Green IT/ Numérique responsable/ RSE ( Responsabilité Sociale de l'Entreprise)
Discipline(s) : Business & economic sciences > Strategy & innovation
Target public : Other
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de gestion, à finalité spécialisée en management général (Horaire décalé)
Faculty: Master thesis of the HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège

Abstract

[fr] Ce travail a pour but, dans un premier temps de comprendre les enjeux numériques en entreprise, principalement sous l’angle des impacts qu’il génère. Dans le but de minimiser ses impacts les concepts de numérique responsable et de Green IT ont émergé dans la littérature. Le Green IT possède beaucoup de dimensions, sur l’ensemble de l’IT à savoir le réseau, les data centers et les devices. Il se conçoit en tenant compte du cycle de vie regroupé sous trois catégories : la production, l’utilisation et la fin de vie. Par la suite, ces concepts ont été confrontés avec la réalité de l’entreprise et plus précisément le site de Seraing de John Cockerill S.A, afin de percevoir son intégration et sa potentielle implémentation. Cette partie pratique d’implémentation a été réalisée avec l’aide du département IT, via une enquête qualitative.Au fur et à mesure de l’investigation, la complexité du groupe, le problème de la mesure, la place de l’IT et leur capacité d’action m’a fait comprendre que ce n’était pas possible d’intégrer le Green IT sous la forme d’une gestion de projet classique. Pour procéder à une analyse de la capacité d’action, il y a eu lieu de scinder l’analyse des pratiques en trois catégories : l’amont, l’aval et ce qui entre dans la capacité d’action du département ICT. Car les partenaires en amont et les utilisateurs en aval, limitent la capacité d’action de l’IT. Cette scission a eu lieu afin de déterminer les actions possibles. Un état des lieux a été dressé de ce qui se fait déjà et une liste des actions qui ne sont pas applicables dans le cadre de John Cockerill en particulier. Par la suite suit des recommandations pour faire vivre le Green IT à un niveau opérationnel et non disruptif.
En dernier lieu de ce TFE se trouvent les perspectives et notamment la question sous-tendue durant l’entièreté de ce travail à savoir, la place et la légitimité du Green IT. Cette place oscille entre optimisation des ressources et réel engagement pour une démarche plus durable. Pour ce qui est des enjeux d’ordre extra-financiers, en entreprise ils sont repris dans la stratégie de Responsabilité Sociale des Entreprises. Le rattachement du Green IT à la RSE est donc un point fondamental.


File(s)

Document(s)

File
Access RINGHOFFER.F_GREEN.IT_TFE.pdf
Description:
Size: 2.52 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Ringhoffer, Fanny ULiège Université de Liège > Master sc. gestion, à fin. (H.D.)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 52
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.