Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 59 | DOWNLOAD 4

La pratique de l'autoévaluation et de la coévaluation a-t-elle un effet sur l'anxiété en mathématiques des élèves de 6e secondaire en fonction de leur genre en Communauté Germanophone ?

Download
Beaulieu, Grégory ULiège
Promotor(s) : Jaegers, Doriane ULiège
Date of defense : 29-Aug-2022/6-Sep-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/16524
Details
Title : La pratique de l'autoévaluation et de la coévaluation a-t-elle un effet sur l'anxiété en mathématiques des élèves de 6e secondaire en fonction de leur genre en Communauté Germanophone ?
Author : Beaulieu, Grégory ULiège
Date of defense  : 29-Aug-2022/6-Sep-2022
Advisor(s) : Jaegers, Doriane ULiège
Committee's member(s) : Fagnant, Annick ULiège
Auquière, Amélie ULiège
Language : French
Number of pages : 214
Keywords : [fr] autoévaluation
[fr] coévaluation
[fr] mathématiques
[fr] anxiété
[fr] self-concept
[fr] self-efficacy
[fr] évaluation
[fr] volume horaire
[fr] genre
[fr] peur de l'échec
[fr] feedback
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Target public : Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en enseignement
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L’anxiété en mathématiques est une réponse émotionnelle surgissant dans des conditions impliquant des mathématiques (Hill et al., 2016). Il existe deux formes d’anxiétés pour lesquelles elle est délétère : la performance et les apprentissage des élèves en mathématiques (Tomasetto et al., 2020, cités par Colinet & Haag, 2021).
De plus, de nombreuses études ont montré que les filles sont plus anxieuses que les garçons en mathématiques (Hill et al., 2016 ; Jaegers & Lafontaine, 2020).
Cette recherche propose de mettre en place un dispositif d’évaluation formative dans le cadre de la pratique courante afin de tenter de diminuer l’anxiété en mathématiques et de vérifier si l’impact de ce dispositif diffère également selon le genre. En outre, l’influence du dispositif sur les performances et d’autres variables motivationnelles fréquemment associées à l’anxiété (self-efficacy, self-concept) des élèves sera analysée de manière secondaire.
Cette étude quasi expérimentale aura lieu dans quatre classes de 6e générale en mathématiques : deux classes à faible volume horaire (3 heures hebdomadaires) et deux classes à fort volume horaire (5 heures hebdomadaires). Les groupes expérimentaux et contrôles seront chacun composés d’une classe à faible et d’une classe à fort volume horaire. L’étude comporte trois phases principales :

1) une mesure initiale (prétest) sous forme de questionnaire contextuel permettant de mesurer l’anxiété en mathématiques, l’anxiété par rapport à l’évaluation ainsi que d’autres variables motivationnelles (self-efficacy, self-concept, utilité perçue) et de récolter et les notes en mathématiques de l’élève à son dernier bulletin périodique ;

2) une intervention avec la mise en place d’un dispositif d’évaluation formative à l’issue de 3 chapitres du cours de mathématiques (durée totale de l’intervention : 3 mois). Dans les deux groupes (expérimental (GE) et contrôle (GC)) des tests « blancs » seront proposés aux élèves avant l’évaluation certificative du chapitre. Dans le GE, ces tests seront accompagnés d’un dispositif d’autoévaluation et de coévaluation. Dans le GC, ces tests seront simplement corrigés par l’enseignant et une note chiffrée sera remise à l’élève ;

3) une mesure de sortie (post-test) identique à la mesure initiale expliquée ci-dessus.

La confrontation entre la mise en place d’un dispositif d’évaluation formative avec autoévaluation et coévaluation entre les élèves et l’enseignant dans les groupes expérimentaux par rapport à une note chiffrée et sans feedbacks dans les groupes contrôles amène cette recherche à l’objectif suivant : l’analyse de la mise en place d’un dispositif d’évaluation à formative avant l’évaluation certificative dans le but de diminuer l’anxiété des élèves et plus particulièrement des filles à l’égard des mathématiques.


File(s)

Document(s)

File
Access s072904Beaulieu2022.pdf
Description:
Size: 3.46 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Beaulieu, Grégory ULiège Université de Liège > Master sc. édu., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Fagnant, Annick ULiège Université de Liège - ULiège > Département des Sciences de l'éducation > Didactique générale et intervention éducative
    ORBi View his publications on ORBi
  • Auquière, Amélie ULiège Université de Liège - ULiège > > Affaires étudiantes : Guidance-Etude
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 59
  • Total number of downloads 4










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.