Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 81 | DOWNLOAD 6

Travail personnel: Analyse de la durabilité des systèmes agroforestiers selon une approche d'autogouvernance des sols en tant que biens communs, cas: sous bassin versant Martha / bassin versant de la rivière moustique - Haïti

Download
Maxilien, Jamesly ULiège
Promotor(s) : Colinet, Gilles ULiège
Date of defense : 5-Sep-2022/7-Sep-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/16534
Details
Title : Travail personnel: Analyse de la durabilité des systèmes agroforestiers selon une approche d'autogouvernance des sols en tant que biens communs, cas: sous bassin versant Martha / bassin versant de la rivière moustique - Haïti
Author : Maxilien, Jamesly ULiège
Date of defense  : 5-Sep-2022/7-Sep-2022
Advisor(s) : Colinet, Gilles ULiège
Committee's member(s) : Legrain, Xavier ULiège
Meersmans, Jeroen ULiège
Language : French
Number of pages : 90
Keywords : [fr] Agroforesterie, Biens communs
[fr] Sol, Dégradation environnementale, Érosion,
[fr] Cogestion, Forêt, Biodiversité, Écologie
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Funders : Le voyage de séjour de mémoire en Haïti qui consiste à collecter des données pour mon TFE a été rendu possible grâce au soutien financier de l'Académie de Recherche et d'Enseignement Supérieur (ARES-CDD) de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique, dans le cadre de sa politique de Coopération au développement.
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master de spécialisation en sciences et gestion de l'environnement dans les pays en développement
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] En Haïti, l'agroforesterie se fait de façon traditionnelle. L’agriculture telle qu’elle se pratique se fait au détriment du capital-sol. Cette dernière se pratique sur n’importe quel type de sol et sur n’importe quelle pente. C’est pourquoi le pays a connu une détérioration accélérée de son environnement durant les dix dernières années, avec une dégradation des ressources naturelles, une réduction inquiétante de la biodiversité, la diminution des ressources en bois, l’érosion des sols et la désertification qui résultent. Pourtant, la communauté rurale haïtienne tire l'essentiel de son revenu des produits provenant des systèmes agroforestiers. De par sa situation topographique, le sous-bassin Martha est exposé a de sérieux problèmes environnementaux. Grâce à la diversité de ses ressources naturelles, ce dernier est aussi considéré comme étant un petit paradis dans le Nord-Ouest mais, avec l’accélération de la dégradation de l’environnement, les sols deviennent de plus en plus stériles sous l’effet du déboisement et de l’érosion.
Cette étude consiste à faire une analyse sur la durabilité des systèmes agroforestiers selon une approche d’autogouvernance des sols entant que "biens communs" ». Elle a été réalisée à Haut Moustique Haïti, au niveau du sous-bassin versant Martha qui est un affluant du bassin versant de la Rivière Moustique. L’enquête a été conduit auprès de soixante-huit (68) agriculteurs choisis aléatoirement sur leurs parcelles respectives, a permis d'identifier trois types de systèmes agroforestiers à Martha :les jardins de cases « jaden lakou » ; les cultures en allées ou en bandes et la jachère.
Les facteurs influençant la durabilité des SAFs sont la croissance démographique ; la pauvreté et la vulnérabilité ; la pratique de la culture sur brûlis ; l’élevage libre ; le défrichement des terres pour l’expansion agricole; le niveau d’éducation des acteurs (ingénieurs forestiers, techniciens, agriculteurs) ; la faiblesse de l’Etat dans le domaine ; la coupe incontrôlée des arbres pour la production du charbon de bois et d’énergie permettant aux agriculteurs de faire face aux besoins de base et enfin l’absence d’une éducation environnementale qui constituent des barrières infranchissables pour le développement de l'agroforesterie à Martha. En fait, l’utilisation des sols entant que « biens communs » se présente comme l’une des meilleures solutions pouvant freiner la dégradation environnementale et l’érosion des sols dans la zone mais, les contraintes culturelles et spirituelles, l’appartenance religieuse, le foncier et les conflits sont encore des problèmes à résoudre avant d’y penser.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE MS SGE PED 2021-2022 MAXILIEN JAMESLY.pdf
Description:
Size: 6.52 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_TFE MS SGE PED 2021-2022 MAXILIEN JAMESLY.pdf
Description: -
Size: 6.46 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Maxilien, Jamesly ULiège Université de Liège > Master spéc. sc. & gest. env. dans pays dév.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 81
  • Total number of downloads 6










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.