Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 43 | DOWNLOAD 61

Travail de fin d'études[BR] - Travail de recherche personnel, COLLÉGIALITÉ[BR] - Travail d'expertise interdisciplinaire, COLLÉGIALITÉ

Download
Djohy, Gildas Louis ULiège
Promotor(s) : Ozer, Pierre ULiège
Date of defense : 31-Aug-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/18896
Details
Title : Travail de fin d'études[BR] - Travail de recherche personnel, COLLÉGIALITÉ[BR] - Travail d'expertise interdisciplinaire, COLLÉGIALITÉ
Translated title : [fr] Travail de fin d'études[BR] - Travail de recherche personnel
Author : Djohy, Gildas Louis ULiège
Date of defense  : 31-Aug-2023
Advisor(s) : Ozer, Pierre ULiège
Committee's member(s) : Hountondji, Yvon 
Lang, Marie ULiège
Language : French
Number of pages : 41
Keywords : [fr] installation, barrage, gestion, commune de Tchaourou, Bénin
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Name of the research project : Problématique de l’installation et de la gestion durable des barrages agro-pastoraux au Centre-Bénin : état des lieux et perspective d’élaboration d’un modèle de gestion
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master de spécialisation en gestion des risques et des catastrophes à l'ère de l'Anthropocène
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Le Bénin connaît des variations irrégulières des précipitations qui sont à l’origine de la diminution des ressources en eau et des sécheresses prolongées qui perturbent fortement la disponibilité de l’eau pour l’irrigation, l’abreuvement des animaux et les besoins domestiques. Cette situation affecte sérieusement la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des communautés agropastorales de la commune de Tchaourou. Pour renforcer les stratégies d’adaptation des agro-pasteurs, le gouvernement et ses partenaires de même que les organisations non gouvernementales ont réalisé deux barrages : le « barrage d’Alafiarou » et le « barrage de Babarou » dans l’arrondissement d’Alafiarou. La durabilité de ces barrages réside dans la connaissance approfondie des problèmes liés à l’absence, à la présence et aux modes de gestion de ces ouvrages afin de minimiser les impacts négatifs et de maximiser les bénéfices socio-économiques et environnementaux pour les communautés locales. C’est dans cette logique que s’inscrit cette étude dont l’objectif global est d’analyser les problèmes liés aux processus d’installation et de gestion des barrages agro-pastoraux dans l’arrondissement d’Alafiarou dans la commune de Tchaourou. Pour ce faire, des données primaires sur les problèmes liés à l’absence et à la présence des barrages, les processus de choix des sites et de construction des barrages et les modes de gestion des barrages ont été collectées auprès de 150 usagers des barrages. De plus, neuf entretiens individuels ont été effectués avec les autorités locales et les membres des comités de gestion des barrages. Deux discussions de groupe de sept agro-pasteurs en moyenne par groupe ont été réalisées. Des données secondaires sur l’évolution de la population, du cheptel bovin et des emblavures agricoles, les statistiques sanitaires et les caractéristiques techniques des barrages ont été mobilisées dans les différentes directions notamment celle de l’eau et des mines, de la statistique agricole, de la statistique et de la démographie et de la santé. Le traitement et l’analyse descriptives et cartographiques des données ont été effectués grâce aux logiciels R et QGIS. Il ressort des résultats que les populations locales étaient confrontées à des problèmes de pénurie d’eau (91 %), des conflits entre groupes socio-professionnels (41 %), de sécheresse (40 %) et d’insécurité alimentaire (11 %). La persistance de ces problèmes et les limites que présentaient les stratégies endogènes développées par les agro-pasteurs ont motivé la construction des deux barrages qui sont gérés par les communautés locales. La réalisation de ces ouvrages a favorisé l’augmentation des populations (870 habitants/an) et du cheptel bovin (1200 têtes de bovin/an) dans la zone d’étude et des superficies agricoles emblavées (347 hectares/an) dans la commune de Tchaourou. Les populations locales ont adopté une diversité de pratiques agro-pastorales et non agro-pastorales aux alentours des barrages. Il s’agit principalement de la lessive, la vaisselle, la défécation à l’air libre, le bain et l’usage des produits phytosanitaires. Ces pratiques contribuent énormément à la dégradation de la qualité des eaux des barrages qui sont non seulement utilisées dans l’abreuvement des animaux et l’arrosage des cultures, mais également dans les ménages agro-pastoraux. Le recours aux eaux des barrages dans les ménages favorise le développement de diverses maladies selon les répondants notamment les affections gastro-intestinales (56 %), le choléra (48 %), la fièvre typhoïde (36 %) et les maladies diarrhéiques (36 %). La présence des barrages a entraîné la recrudescence et l’émergence de nouveaux problèmes comme les conflits entre usagers, l’insécurité alimentaire, la pollution des eaux et des problèmes sanitaires dans la zone d’étude. Dans ce contexte, il est important de définir une nouvelle approche de conception, de réalisation et de gestion des barrages qui prenne en compte tous les acteurs notamment les communautés locales, les organisations communautaires et locales, les gouvernements locaux, régionaux et nationaux et les institutions de recherche.


File(s)

Document(s)

File
Access S226276_TFE_Gildas Louis Djohy_GRCA.pdf
Description:
Size: 2.13 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Djohy, Gildas Louis ULiège Université de Liège > Master. spéc. gest. risq. catas. ère. Anthrop.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Hountondji, Yvon Université de Liège > Faculté des Sciences - Département de géographie
  • Lang, Marie ULiège Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > Eau, Environnement, Développement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 43
  • Total number of downloads 61










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.