Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 142 | DOWNLOAD 0

Le rôle des doigts dans le développement de la cardinalité : étude longitudinale du développement des représentations numériques digitales et des représentations numériques verbales

Download
Lempereur, Aurore ULiège
Promotor(s) : Rousselle, Laurence ULiège
Date of defense : 30-Aug-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2195
Details
Title : [fr] Le rôle des doigts dans le développement de la cardinalité : étude longitudinale du développement des représentations numériques digitales et des représentations numériques verbales
Author : Lempereur, Aurore ULiège
Date of defense  : 30-Aug-2016
Advisor(s) : Rousselle, Laurence ULiège
Committee's member(s) : Martinez Perez, Trecy ULiège
Attout, Lucie ULiège
Language : French
Number of pages : 97
Rameau keyword(s) : Doigts
Mathématiques -- Aspect cognitif
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Commentary : 15 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en neuropsychologie du langage et troubles des apprentissages verbaux
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Dans le domaine de la cognition numérique, certains auteurs préconisent l'implication des doigts lors de la transition entre les représentations numériques approximatives et exactes chez le jeune enfant (Andres et al., 2008 ; Fayol & Seron, 2005 ; Fischer & Bruggers, 2011). Des liens (neuro-anatomiques et fonctionnels) ont été établis entre les doigts et les nombres. Néanmoins, peu d'études ont examiné le lien fonctionnel au sein de l'acquisition de la signification cardinale des mots-nombres. L'étude transversale de Nicoladis, Pika et Marentette (2010) qui compare l'utilisation des doigts et du langage oral, ne permet pas d'apprécier la totalité de l'aspect développemental de cette compétence. Notre étude longitudinale explore le rôle des doigts dans le développement de la cardinalité en émettant l'hypothèse selon laquelle : « si les doigts constituent un chaînon manquant dans la construction des représentations numériques symboliques, alors à un certain moment du développement, les enfants d'âge préscolaire représenteraient plus aisément un nombre avec leurs doigts qu'avec leur langage oral ». Afin de comparer le développement des représentations numériques digitales et celui des représentations numériques verbales, un total de 48 enfants a été évalué dans les deux modalités (verbale, digitale), à quatre reprises en respectant un intervalle de quatre mois (à l'âge de 3;4 ans, 3;8 ans, 4 ans et 4;4 ans). Nous avons administré six tâches numériques suivantes : récitation, énumération, directionalité et succession (Sarnecka & Carey, 2008), donne-moi ( Wynn, 1990, 1992) et équivalence numérique. Notre première hypothèse concerne le lien fonctionnel des doigts. Nous avons réalisé différentes analyses de variances à mesures répétées sur le temps et la modalité. Les scores des enfants évoluent significativement dans le temps. La modalité verbale est plus souvent supérieure que la modalité digitale. L'évolution des scores entre les deux modalités au cours du temps s'avère souvent similaire. Nous ne pouvons pas confirmer avec certitude à l'existence d'un lien fonctionnel entre les doigts et les tâches numérique au sein du développement de la cardinalité. Notre deuxième hypothèse concerne le lien prédictif d'une modalité sur une autre. Les résultats des régressions linéaires s'avèrent concluants et confirment cette hypothèse.


File(s)

Document(s)

File
Access s052567Lempereur2016.pdf
Description: -
Size: 2.22 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lempereur, Aurore ULiège Université de Liège - ULg > Master logo., fin. spéc. neuro.& troub. appr. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 142
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.