Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 41 | DOWNLOAD 11

Etude de la nature des déficits de mémoire à court terme verbale chez les patients aphasiques

Download
Guillet, Mathilde ULiège
Promotor(s) : Majerus, Steve ULiège
Date of defense : 7-Sep-2012 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/264
Details
Title : [fr] Etude de la nature des déficits de mémoire à court terme verbale chez les patients aphasiques
Author : Guillet, Mathilde ULiège
Date of defense  : 7-Sep-2012
Advisor(s) : Majerus, Steve ULiège
Committee's member(s) : Nicolay, Anne-Catherine ULiège
Boniver, Celine ULiège
Language : French
Number of pages : 112
Rameau keyword(s) : Mémoire à court terme
Troubles de la mémoire
Aphasiques
Aphasie
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 5 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en neuropsychologie du langage et troubles des apprentissages verbaux
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Les patients aphasiques présentaient souvent, en plus des déficits langagiers, des troubles persistants en mémoire à court terme verbale (MCTV). Cependant, la nature de ceux-ci reste encore floue. L’objectif de notre travail est donc d’expliquer l’origine de ces déficits. Pour ce faire, nous nous basons sur un modèle interactif de la MCTV créé par Majerus & D’Argembeau (2011) : le Modèle A-O-STM. Celui-ci considère les capacités en MCTV comme étant le résultat de trois facteurs : (1) la MCT item au sein de laquelle le système langagier active temporairement les connaissances langagières en mémoire à long terme, celles-ci déterminant le stockage à court terme de l’information item ; (2) la MCT ordre sériel au sein de laquelle un système spécifique au traitement de l’ordre sériel permet de stocker l’information ordre sériel en MCTV (ordre séquentiel dans lequel différents stimuli sont présentés) et donc l’apprentissage de nouveaux mots ; et (3) un modulateur attentionnel dont le rôle est plus général et qui permet notamment d’orienter l’attention sur les informations à rappeler. Quatre patients aphasiques et des sujets contrôles se sont vus administrer différentes tâches afin d’évaluer leurs performances à la fois en MCT item, en MCT ordre sériel, ainsi qu’en attention sélective. A la lumière du modèle A-O-STM, nous constatons tout d’abord que les quatre patients aphasiques montrent à la fois des troubles en MCT item et des difficultés en MCT ordre sériel, ces dernières étant indépendantes de l’altération langagière présente dans l’aphasie. Ainsi, les troubles langagiers ne seraient pas les seuls responsables du déficit en MCTV. En outre, chaque patient présentant, à des degrés variables, des troubles attentionnels, nous pouvons en déduire que les difficultés en MCTV peuvent également provenir d’un déficit attentionnel. En plus, nous remarquons que d’autres facteurs interviennent dans les performances en MCTV. Notons tout de même qu’afin de confirmer ces résultats, il est important de réitérer l’étude avec davantage de patients.


File(s)

Document(s)

File
Access s071993Guillet2012.pdf
Description: -
Size: 1.42 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Guillet, Mathilde ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master logo., fin. spéc. neurospycho.& troub. appr.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Nicolay, Anne-Catherine ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Boniver, Celine ULiège Université de Liège - ULg > Neuropsychologie du langage et des apprentissages > Département de Psychologie : cognition et comportement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 41
  • Total number of downloads 11










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.