Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 18 | DOWNLOAD 7

« Limarrote » ou « Limarotte » ? Les mystères de l’apprentissage orthographique. Étude des facteurs contribuant à la création et au maintien à long terme de nouvelles représentations orthographiques.

Download
Zaimèche, Rachida ULiège
Promotor(s) : Poncelet, Martine ULiège
Date of defense : 5-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/380
Details
Title : [fr] « Limarrote » ou « Limarotte » ? Les mystères de l’apprentissage orthographique. Étude des facteurs contribuant à la création et au maintien à long terme de nouvelles représentations orthographiques.
Author : Zaimèche, Rachida ULiège
Date of defense  : 5-Sep-2013
Advisor(s) : Poncelet, Martine ULiège
Committee's member(s) : Martinez Perez, Trecy ULiège
Collette, Fabienne ULiège
Language : French
Number of pages : 80
Rameau keyword(s) : Orthographe
Langage écrit
Langage -- Acquisition
Français (langue) -- Etudes et enseignement
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Commentary : 0 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en neuropsychologie du langage et troubles des apprentissages verbaux
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Dans le cadre de notre étude, nous avons exploré les facteurs cognitifs intervenant dans l’apprentissage orthographique de nouvelles représentations orthographiques chez les adultes normo-lecteurs. Alors que de nombreuses études convergent sur l’idée que les traitements phonologiques sont indispensables à l’acquisition de nouvelles représentations orthographiques, notamment par l’auto-apprentissage chez les enfants, les données issues des recherches explorant ces facteurs indiquent que d’autres facteurs cognitifs, en plus des habiletés de traitement phonologique, interviennent. Dans les études développementales, les habiletés de traitement orthographique figurent parmi les facteurs expliquant une part supplémentaire de la variance dans l’apprentissage orthographique. Nous avons donc émis l’hypothèse que les habiletés de traitement orthographique pouvaient être définies par les capacités de rétention de l’ordre sériel des informations en mémoire à court terme, et les capacités d’intégration de ces informations en mémoire à long terme, et pouvaient ainsi expliquer une part spécifique et indépendante de la variance dans les performances lors de l’évaluation de l’apprentissage orthographique. Conformément à nos attentes, nous avons observé un lien entre les habiletés phonologiques, dont le recodage phonologique, et l’apprentissage orthographique. Cependant, concernant notre hypothèse sur le potentiel rôle de la rétention de l’ordre sériel à court et long terme dans l’apprentissage de nouvelles représentations orthographiques, aucun résultat significatif n’a été obtenu. Toutefois, nous avons pu observer une part explicative des capacités orthographiques générales dans l’apprentissage orthographique, et celle-ci est moins importante que celle expliquée par les habiletés phonologiques.


File(s)

Document(s)

File
Access s105508Zaimeche2013.pdf
Description: -
Size: 1.37 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Zaimèche, Rachida ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master logo., fin. spéc. neurospycho.& troub. appr.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 18
  • Total number of downloads 7










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.