Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 39 | DOWNLOAD 643

Etude de l'efficacité des stratégies de mémoire à court terme verbale chez des jeunes enfants tout-venant en fonction du type d'information à maintenir

Download
Dequesne, Claire ULiège
Promotor(s) : Attout, Lucie ULiège
Date of defense : 30-Aug-2021/7-Sep-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/13398
Details
Title : Etude de l'efficacité des stratégies de mémoire à court terme verbale chez des jeunes enfants tout-venant en fonction du type d'information à maintenir
Translated title : [en] Study of the effectiveness of verbal short-term memory strategies in young children of all ages according to the type of information to be maintained
Author : Dequesne, Claire ULiège
Date of defense  : 30-Aug-2021/7-Sep-2021
Advisor(s) : Attout, Lucie ULiège
Committee's member(s) : Bouffier, Marion ULiège
Brédart, Serge ULiège
Language : French
Number of pages : 96
Keywords : [fr] mémoire à court terme verbale
[fr] répétition fixe
[fr] répétition multiple
[fr] maintien de l'ordre sériel
[fr] stratégies de maintien
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Name of the research project : Etude de l'efficacité des stratégies de mémoire à court terme verbale chez de jeunes enfants tout-venant en fonction du type d'information à maintenir
Target public : Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en communication et handicap
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La récapitulation articulatoire est reconnue comme un facteur clé du développement de la
MCT verbale (Poloczek, Henry, Messer & Büttner, 2019). Ce mécanisme permet de rafraîchir
activement des informations en mémoire et de recoder phonologiquement des informations
verbales pendant un court intervalle de temps pour les préserver de l’oubli. Deux stratégies
de répétition sont principalement utilisées : le « naming », également appelé dénomination
ou étiquetage, qui consiste à répéter une seule fois le dernier item présenté au cours de
l’intervalle inter stimulus ; et la répétition cumulative (RC) ou multiple, plus élaborée, qui
consiste à répéter au moins deux éléments voisins dans un schéma cumulatif. Le recours à ces
mécanismes de maintien permet d’optimiser l’élaboration de nouveaux apprentissages
(Gathercole & Alloway, 2006). D’après les données issues de la littérature actuelle, le
traitement et le maintien de l’information « item », c’est-à-dire les caractéristiques
phonologiques et lexico-sémantiques des mots, ainsi que le maintien de l’ordre sériel, c’est-à dire la position la position du stimulus dans la séquence, dépendraient de processus cognitifs
distincts, sous contrôle d’un modulateur attentionnel active de manière prépondérante le
système le plus sollicité en fonction des exigences de la tâche (Majerus, 2008). Cette étude
avait donc pour objectif d’examiner dans quelle mesure l’apprentissage et l’entrainement à
une stratégie spécifique améliorent les capacités de maintien des informations ordre et item
dans différentes tâches de MCT verbales chez de jeunes enfants. Les résultats indiquent que
le N a une efficacité limitée pour le maintien de l’item, et qu’elle est peu pertinente pour le
maintien de l’ordre de présentation des éléments. En revanche, l’utilisation de la RC est
bénéfique chez les enfants de 4 à 6 ans pour augmenter leurs performances dans des tâches
de MCT verbale tant pour le maintien de l’ordre que de l’item. Cela s’avère d’utilité clinique
dans la mesure où des difficultés de MCT verbale sont fréquemment associées aux troubles
des apprentissages chez l’enfant (Barrouillet & Camos, 2007). Or, l’entrainement aux
stratégies de maintien semble être l’approche la plus efficace pour améliorer les capacités
mnésiques (Majerus, 2016). Par ailleurs, le traitement et le maintien de l’ordre de
présentation des éléments sont des facteurs prédictifs de certains apprentissages tels que la
vitesse d’acquisition du vocabulaire chez les enfants et les adultes (Majerus, Poncelet, et al.,
2006 ; Majerus & Boukebza, 2013).


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire Dequesne Claire PDF.pdf
Description:
Size: 2.21 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_Mémoire Dequesne Claire PDF.pdf
Description: -
Size: 146.29 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dequesne, Claire ULiège Université de Liège > Master logo., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 39
  • Total number of downloads 643










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.