Feedback

HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
MASTER THESIS
VIEW 44 | DOWNLOAD 10

Etude de cas : analyse de la perception par le management et les employés de la mise en place de nouvelles formes d'organisation du travail chez Securex.

Download
Pollet, Hélène ULiège
Promotor(s) : Robert, Jocelyne ULiège
Date of defense : 26-Aug-2022/8-Sep-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15428
Details
Title : Etude de cas : analyse de la perception par le management et les employés de la mise en place de nouvelles formes d'organisation du travail chez Securex.
Author : Pollet, Hélène ULiège
Date of defense  : 26-Aug-2022/8-Sep-2022
Advisor(s) : Robert, Jocelyne ULiège
Committee's member(s) : Beuker, Laura ULiège
Marcotte, France ULiège
Language : French
Number of pages : 69
Discipline(s) : Business & economic sciences > Human resources management
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de gestion, à finalité spécialisée en management général (Horaire décalé)
Faculty: Master thesis of the HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège

Abstract

[fr] La pandémie de COVID-19 a accéléré la mise en place des New Ways of Working (NWoWs) chez Securex. Ces nouvelles méthodes de travail se composent d’une variété d’outils et de moyens qui permettent la flexibilité des tâches et du lieu de leurs réalisations (Jemine et al, 2020). Ce nouveau mode de travail inclut un mix organisationnel qui est motivé par des paramètres économiques, organisationnels, sociaux et environnementaux (Ajzen et al, 2015). C’est ainsi que Securex décide de faire des NWoWs une philosophie de travail (ND, Securex, 2020). Ce travail de fin d’études propose deux angles d’analyse : celui du management et celui des employés. Le premier a pour objectif de mettre en évidence les NWoWs mis en place par le groupe par le management, le second est de mettre en lumière la perception que les employés ont de ces NWoWs. C’est ainsi que cette étude a permis de montrer que la stratégie d’implémentation de ces nouvelles façons de travail est pleinement alignée avec ce que renseigne la littérature. Tous les marqueurs des NWoWs sont déployés chez Securex et ont été mis en place par le management. En revanche, les résultats obtenus dans la mesure de la perception faite par les employés est plus floue et demande de compléter ces premières observations. En effet, il a été montré que Securex propose une mesure indirecte de la perception des employés et non directe. Les questionnaires implémentés au sein du groupe permettent uniquement de réajuster la stratégie d’implémentation des NWoWs et vérifient si elle est appliquée par les employés. En revanche, ces mêmes questionnaires ne mesurent pas encore de manière concrète la perception que les employés ont de ces nouveaux moyens de travailler. Dès lors, et pour conclure, ce travail est une voie vers d’autres travaux qui peuvent être entrepris au sein du groupe afin d’améliorer le questionnaire existant dans le but de procéder à une réelle mesure de la perception des NWoWs par les employés. Ce travail de recherche montre un bel avenir vers des voies d’amélioration et confirme néanmoins que Securex a adopté de manière forte ces nouvelles façons de travailler et souhaite à présent les pérenniser.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_POLLET_Helene.pdf
Description:
Size: 2.49 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access Annexes_POLLET_Helene.pdf
Description:
Size: 11.25 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Pollet, Hélène ULiège Université de Liège > Master sc. gestion, à fin. (H.D.)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 44
  • Total number of downloads 10










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.