Feedback

HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège
MASTER THESIS
VIEW 80 | DOWNLOAD 1

Analyse de la mise en place du BIM dans la société Eloy Travaux.

Download
Mollica, Alessandro ULiège
Promotor(s) : Pironet, Thierry ULiège
Date of defense : 7-Nov-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/8545
Details
Title : Analyse de la mise en place du BIM dans la société Eloy Travaux.
Translated title : [fr] Analyse de la mise en place du BIM dans la société Eloy Travaux
Author : Mollica, Alessandro ULiège
Date of defense  : 7-Nov-2019
Advisor(s) : Pironet, Thierry ULiège
Committee's member(s) : Heng, Samedi ULiège
Leclercq, Pierre ULiège
Language : French
Number of pages : 89
Keywords : [fr] Building Information Modeling
[fr] BIM
[fr] processus BIM
[fr] entreprise générale de construction
[fr] Eloy Travaux
[fr] travail collaboratif
[fr] modèle numérique
[fr] modélisation
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Civil engineering
Business & economic sciences > General management & organizational theory
Business & economic sciences > Management information systems
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de gestion, à finalité spécialisée en management général (Horaire décalé)
Faculty: Master thesis of the HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège

Abstract

[fr] Ce travail de fin d’études se concentre sur l’analyse de la mise en place du processus de Building Information Modeling (BIM) dans la société Eloy Travaux. Au vu de son importante croissance sur ces dernières années, cette entreprise générale de construction a dû mener à bien des projets dont l’ampleur était de plus en plus importante. En outre, on peut constater que d’autres pays européens (comme la Norvège, la France et le Royaume-Uni) sont déjà bien avancés en ce qui concerne le BIM. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il en soit de même pour la Belgique. Il est donc important que l’entreprise Eloy Travaux se penche sur ce nouveau processus. D’autant plus qu’il est en accord avec les valeurs, la vision, la mission et la stratégie de l’entreprise.
Pour ce faire, cette étude analyse la chaîne logistique en construction pour ensuite se concentrer sur les activités de support et les activités de base de la société. Cela a permis de mettre en évidence les huit principaux métiers concernés par cette mise en place.
Ce travail discute aussi de la valeur ajoutée octroyée par le BIM et des premiers retours sur investissement observés par certaines entreprises de construction. En particulier, deux avantages principaux peuvent être déduits des autres : le gain en temps et la diminution des coûts de construction.
Une comparaison entre les outils numériques nécessaires à l’utilisation du BIM est également effectuée. Suite à celle-ci, quatre logiciels sont proposés sur base de leurs fonctionnalités, leur popularité et leur prix d’achat.
Après cela, les principales étapes à suivre pour mettre en place le BIM sont détaillées et budgétisées. Ce sont les suivantes : la définition des objectifs et l’engagement d’un chef de projet (BIM manager), le choix et la mise en place des outils numériques, la mise en place des formations, le contrôle et le suivi du bon déroulement au travers d’une optique d’amélioration continue. Deux propositions sont budgétisées en fonction du niveau d’implémentation : partiel (seul un utilisateur-clé par métier utilisent le BIM) ou total (tous les travailleurs utilisent le BIM).
Ce travail met en évidence les impacts du BIM sur la culture interne de la société, sur les contrats, sur le marketing et sur la sous-traitance. Pour terminer, une série de recommandations - dont l’implémentation partielle sur un projet pilote - est conseillée.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_Mollica.pdf
Description: -
Size: 11.82 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Mollica, Alessandro ULiège Université de Liège > Master sc. gestion, à fin. (H.D.)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 80
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.